Flotte

Les solitaires

X4

Construit en polyester, il mesure 4,20 m de long et 1,35 m de large. Son poids est de 67 kg, ce qui rend le X4 facile à manœuvrer à terre.

C’est un bateau bas sur l’eau (0,37 m de franc-bord avant et 0,27 m de franc-bord milieu) qui s’avère bon marcheur en particulier au portant.

Le X4 est gréé en cat-boat (une seule voile dont l’emplanture du mât est située très à l’avant du bateau). Son mât en deux parties s’enfile dans le fourreau d’une voile de 8 m².

Le X4 est un bateau très vivant, réagissant à la moindre sollicitation à la barre. Agréable au près, il dévoile tout son potentiel de vitesse au portant, sensation renforcée par la faiblesse du franc-bord.

Par vent soutenu, naviguer au vent arrière et empanner demandent une certaine maîtrise si on ne veut pas dessaler. Mais redresser le X4 est un jeu d’enfant, il n’embarque pas d’eau, ce qui permet de repartir rapidement.

Laser

Le Laser est un dériveur monotype très populaire. C’est un solitaire, c’est-à-dire qu’il est barré par une seule personne.

Le Laser est devenu un des dériveurs les plus répandus dans le monde avec plus de 220 000 unités construites au terme de 2010. Son succès réside dans sa simplicité, sa robustesse et dans son adoption par les régatiers qui apprécient sa stricte monotypie : tous les concurrents utilisent coque et gréement fournis par un seul constructeur, seules des modifications mineures explicitement autorisées dans la jauge sont permises.

Optimist

Doté d’une coque à fond plat, équipé d’une voile unique, c’est un bateau léger, stable et très simple à manœuvrer. Il est souvent utilisé pour l’apprentissage de la voile chez les enfants, mais il existe aussi et surtout des compétitions appelées régates pour les enfants de 8 à 15 ans. Le niveau y est très élevé. La plupart de ces pré-ados sont plus forts en tactique, en stratégie et en technique que de nombreux adultes pratiquant la voile. La voile trapézoïdale de l’optimist est très caractéristique. Le quatrième point est tenu par une livarde.

Open Bic

L’Open Bic bouscule le paysage du dériveur pour enfants en leur proposant une vraie machine de glisse pour se faire plaisir avec des performances et des sensations à la clé. Avec l’Open Bic, le lien entre la génération Optimist et celle des nouveaux dériveurs existe enfin !

Un dériveur survitaminé :

  • Carène planante et rapide : sensations fortes et performances
  • Arrière large ouvert autovideur : le dessalage est un jeu… d’enfant !
  • Design moderne : fierté de naviguer sur un bateau qui ressemble à celui des champions
  • Dérive et safran profilés + accastillage complet : performances, maîtrise des réglages
  • Gréement performant et tolérant : vitesse et contrôle

Les doubles

420

Le « 420 » (prononcé « quatre-vingt ») est un bateau de type dériveur double (à 2 équipiers) dessiné en1958 par l’architecte français Christian MAURY.

L’ excellent travail d’optimisation du bateau par Francis Mouvet, qui formait avec son épouse un équipage « poids mouche » de 110 Kg se traduisit par une voilure un peu rognée qui fait du 420 un bateau pour juniors et poids légers, sauf dans le grand vent où il donne toute sa mesure.

470

Le « 470 » (ou « quat’ sept ») est un dériveur en double (à deux équipiers, homologué pour trois) dessiné en 1962 par l’architecte français André CORNU.

Son succès fut si populaire à travers le monde qu’il devint série olympique en 1976 pour les hommes, en 1988 pour les femmes.Aujourd’hui 35000 « quat’sept » naviguent dans 50 pays. Le 470 est l’essence même du dériveur.

Catamarans

Un catamaran est un bateau possédant deux coques et se classe donc dans la catégories des bateaux multicoques.

L’intérêt des multicoques peut être d’aller plus vite grâce à des coques plus fines, d’augmenter la stabilité, ou d’augmenter la surface du pont.

Il est permet un apprentissage idéal et tolérant pour acquérir naturellement toutes les sensations de vitesse et pour passer de l’initiation à la performance.

Catsy

Le Hobie Catsy, construction en rotomoulé, est le plus petit catamaran de la gamme, avec 3,10 m de long et 1.66 m de largeur. Et permet, grâce à un accastillage ultra simple, aux plus petits de s’initier aux joies de la voile sur deux coques.

Caractéristiques :

  • Longueur : 3,10 m
  • Largeur : 1,66 m
  • Hauteur mât : 4,10 m
  • Surface GV : 5,00 m²
  • Surface de foc : 0,85 m²
  • Poids (environ) : 72 kg
  • Equipiers : 1/2

Déclic

Vif et tolérant Le Déclic est le meilleur compromis entre facilité d’utilisation et rapidité de mise en œuvre. Il offre toutes les potentialités d’un dériveur moderne, sans contraintes techniques.

C’est le bateau idéal pour profiter en famille des joies de la voile. Sa carène large et stable ainsi que son cockpit spacieux et confortable en font un bateau réellement accessible. Tolérant, il ne néglige cependant pas la performance, pour un réel plaisir de naviguer.

Les collectfis

Laser 16

Voilier école moderne et spacieux, principalement réservé aux randonnées-groupe ou aux navigations en famille.
Voilier école moderne et spacieux, principalement réservé aux randonnées-groupe ou aux navigations en famille.

Goelette

Bateau destiné aux écoles de voiles, ce dériveur collectif est très novateur sur le créneau du bateau léger, performant, dynamique. La particularité de ce bateau est son rapport poids-puissance, puisqu’il mesure 7.60 m pour un poids en ordre de marche de 435 kg. Sa capacité est de 11 personnes.

Gibsea plus

Au près, dans le petit temps, il est très agréable car il répond aux moindres mouvements de barre à la façon d’un dériveur. Par contre, dès que le vent monte un peu, le bateau ne supporte pas la gîte au-delà de 20 degrés. Mais c’est au largue que les sensations permettent de goûter au mieux ce merveilleux petit bateau de régate dessiné par Jean Berret.